Skip navigation

Eh oui c’est encore moi! À la suite du commentaire de Brainiac sur ratpoison, voici donc comment… hum, zenburnifier son desktop :] (eh oui, il y a un jeu de mots à deux balles dans ce syllogisme)

Read More »

Bon, ça faisait bien un peu plus d’un an que je n’avais rien posté – les impératifs de la vie réelle ayant un peu pris le dessus – mais vu que je suis désormais en « vacances prolongées », je devrais avoir un peu plus de temps pour venir vous gonfler avec les gestionnaires de fenêtres en mode pavant, les applications en mode texte et autres joyeusetés de geek assumé 🙂
Allez, on embraye, on perd pas de temps, aujourd’hui je vais vous parler de XMonad, le gestionnaire de fenêtres écrit, configuré et bidouillé en… Haskell. Tiens, j’entends quelques cris d’orfraie: « Au secours le haskell c’est une horreur c’est imbuvable on va tous mourir! ».

Meuh non. C’est pas plus dur que du lua, surtout pour ce qu’on veut faire: configurer xmonad. Read More »

Click here for english version
Ce week-end a eu lieu le Plaid CTF, fait par l’équipe Plaid Parliament of Pwning. Ça a été un de mes meilleurs CTF depuis bien longtemps, un grand merci à eux pour l’avoir fait. J’ai joué à ce CTF avec Zenk-Security, merci à eux aussi pour ce moment de rigolade. Ceci est mon write up pour l’épreuve 23, un binaire à exploiter.
Read More »

Cliquez ici pour la version française
This week end took place the Plaid CTF, made by the Plaid Parliament of Pwning team. Thanks to all of them for this awesome CTF, one of the best for a long time. I played it with the Zenk-Security team.
This is my write up for the problem 23, a « pwnable ».
Read More »

Aujourd’hui, nous allons parler de Piwik. Mais, vous allez me demander, qu’est-ce que c’est que ça ? La réponse est simple : Piwik est un logiciel de mesure d’audience de site web, il se veut un concurent de Google Analytics® et, cerise sur le gâteau… il est libre et distribué sous licence GNU/GPLv3. Ses points positifs sont le fait qu’il est très abouti (ils ne mentent pas en disant vouloir remplacer Google Analytics, je pense même qu’ils y sont déjà), une grande confidentialité des données (vous ne savez pas ce que fait Google des données de vos visiteurs qu’il compile via des outils comme Google Analytics), une très bonne prise en main et surtout je suis vraiment tombé amoureux tellement c’est joli et complet :). Nous allons voir sa très facile installation sur un wordpress, je vous laisserais découvrir ses possibilités très étendues par la suite.

Read More »

Derrière ce titre plus trollifère qu’autre chose (et le fait que ce blog revienne enfin à la vie), se cache une réalité : les paquets de Debian Stable sont vieux. Vous me direz, c’est bien normal vu qu’une nouvelle version de paquet pourrait introduire une instabilité. Et je suis bien d’accord avec vous. Mais il arrive que l’on ait besoin d’une fonctionnalité non présente dans la version du logiciel présent dans les dépôts de sa petite Debian Lenny adorée. Un exemple ? J’ai été amené à mettre en production un nginx, par souci de performance, apache ne tenant plus la charge (troll troll troll), le souci a été que la version présente dans les dépôts est assez vieille :
$ nginx -V
nginx version: nginx/0.6.32

Cette version ne comporte pas tout ce qu’il faut pour faire du bon url rewritting et ne gère pas le cache si on utilise du fastcgi (ça vaudra peut être un article d’ailleurs).

Que faire ? Installer le .deb disponible sur le site des packages debian pour squeeze ? Non, les dépendances ne sont pas non plus dans les dépôts, ça ferait trop de paquets à installer à la main, et pour la maintenance c’est pas tip top… Tout compiler ? Oui mais non, je n’ai pas que ça à faire non plus, j’aurais pris une distribution source à la place sinon. Et si on migrait vers Squeeze, la version est bonne là bas, les prés sont verts, les sirènes sont… Non, n’oublions pas que c’est un serveur en production et que Squeeze n’est pas encore considérée comme stable (à l’écriture de cette article elle venait d’être freezée).

Et c’est ici que le pinning va nous aider.

Mais avant tout, qu’est-ce que le pinning ?

Read More »

Bonjour lecteurs,

je n’ai pas fait d’articles depuis un certain temps car j’en manque…

Mais aujourd’hui je vais vous parler de l’industrie cinématographique, et de certains faits récents qui m’ont révoltés.

Read More »

Bon, dans un article précédent, je vous parlais des gestionnaires de fenêtres en mode pavant. Aujourd’hui, je vais en décortiquer un plus en profondeur: RatPoison.

Comme son nom ne l’indique pas, Ratpoison a la particularité de se passer entièrement de ce cher surmulot tant affectionné des amateurs de clicodromes, contrairement à Awesome, Ion3, WMII et WMFS, qui permettent tous d’interagir avec les fenêtres soit au clavier soit dans une certaine mesure avec le rongeur. Avec Ratpoison, que nenni : rien, absolument rien ne se fait à la souris (et si vous utilisez Vimperator pour Firefox, ou uzbl, conkeror et, pourquoi pas, w3m (j’y reviendrai aussi dans un prochain article) vous pouvez même la débrancher: elle ne vous servira à rien, sauf si vous jouez, bien sûr 🙂 ).

De plus, Ratpoison est très minimaliste: pas de décorations de fenêtre, pas de barre de status – dzen2 fait parfaitement l’affaire dans ce cas -, pas de systray (mais ça on s’en fiche… ou pas, auquel cas trayer devrait vous combler), et, attention les mirettes, même pas de bureaux virtuels, qui sont gérés par rpws (je vous laisse deviner ce que cet acronyme signifie), un programme externe. Le fichier de conf’ est à la mesure de ce WM extrêmement simple (mais pas simpliste): à la fois simple et complet. Read More »

Bon, alors, aujourd’hui, je vais vous parler des tiling window managers. Et là normalement, première question: C’est quoiiii?

I- Définition:
Un gestionnaire de fenêtres en mode pavant (je vais abréger en TWM), comme son nom l’indique (ou pas), est un gestionnaire de fenêtres où les dites fenêtres ne se recouvrent pas, en général (il peut y avoir des exceptions, notamment pour les fenêtres d’enregistrement de fichiers, de confirmation, etc…).

Là, on peut se demander à quoi ça sert… Eh bien à maximiser l’espace utile de votre écran: pas de pixels perdus (enfin pas beaucoup…), un maximum de lisibilité (toutes vos fenêtres d’un bureau virtuel/tag/Workspace sont visibles en même temps), une utilisation qui fait la part belle au clavier (au revoir syndrome du canal carpien), et en général, de part la philosophie de ces environnements, une légèreté et une configurabilité maximales.

On va donc voir différents exemples de TWMs: tout d’abord ceux à pavage « préfixé », les « intermédiaires », puis ceux à pavage « libre »:

  • Pavages « préfixés »: Awesome WM, WMFS.
  • Pavage « intermédiaire »: WMII
  • Pavage « libre »: Ratpoison, Ion3

Il en existe -beaucoup- d’autres, par exemple XMonad, StumpWM, scrotwm, qui ont tous leurs spécificités (config en haskell, raccourcis claviers « à la screen/ratpoison », ultrasimplicité, etc…) mais que n’ayant testés que succintement, je ne préfère pas aborder ici.

Read More »

Aujourd’hui, dans cet épisode 1, je vais vous conter la dizaine de « conneries » que j’ai moi même effectué lors du montage de mon Pc.

Ça fait maintenant plus d’une semaine et demi que j’ai effectué ces opérations, mais j’ai été assez pris et je n’ai pas eu le temps de faire ce billet, excusez moi.

Vous êtes prêt pour rire?

Read More »