Skip navigation

Category Archives: Découvertes

Bon, histoire de changer un peu des tiling WMs et compagnie, et parcequ’il faut bien se détendre de temps en temps, laissez moi vous présenter pioneer space simulator!

Les plus vieux d’entre vous se rappelleront peut être Elite et surtout ses suites, Frontier: Elite et Frontier: First encounter, développés à l’époque par David Braben. Frontier, c’était une galaxie composé de millions de systèmes solaires générés procéduralement, chacun possédant ses caractéristiques (nombre de planètes – elles aussi générées procéduralement,etc) et respectant les lois de la physique newtonienne (on pouvait se mettre en orbite d’une planète « à la main », le modèle de vol n’était pas « arcade » mais réaliste (en gros, non, on ne peut pas freiner de 3000 kilomètres par seconde à zéro instantanément – à moins de s’écraser comme une bouse sur la première planète venue, et si on se colle à 10 km/s, et qu’on coupe les moteurs, dans le vide, eh bien on reste à 10km/s (à moins d’être à proximité du champ gravitationnel d’un corps céleste).

Dans Frontier, on pouvait donc visiter un nombre important de systèmes solaires, se poser sur des planètes terraformées ou sur de simples astéroïdes, se servir de la gravité pour accélerer, faire du commerce, de la piraterie, des missions militaires ou d’assassinat, du taxi, etc. Un univers entier au bout du clavier!

Eh bien Pioneer, c’est un jeu qui s’inspire de Frontier, en version « actualisée »: tout est généré procéduralement, de la galaxie aux canyons d’Io. Et en plus, c’est ‘achement joli 🙂

Read More »

Bon, ça faisait bien un peu plus d’un an que je n’avais rien posté – les impératifs de la vie réelle ayant un peu pris le dessus – mais vu que je suis désormais en « vacances prolongées », je devrais avoir un peu plus de temps pour venir vous gonfler avec les gestionnaires de fenêtres en mode pavant, les applications en mode texte et autres joyeusetés de geek assumé 🙂
Allez, on embraye, on perd pas de temps, aujourd’hui je vais vous parler de XMonad, le gestionnaire de fenêtres écrit, configuré et bidouillé en… Haskell. Tiens, j’entends quelques cris d’orfraie: « Au secours le haskell c’est une horreur c’est imbuvable on va tous mourir! ».

Meuh non. C’est pas plus dur que du lua, surtout pour ce qu’on veut faire: configurer xmonad. Read More »

Aujourd’hui, nous allons parler de Piwik. Mais, vous allez me demander, qu’est-ce que c’est que ça ? La réponse est simple : Piwik est un logiciel de mesure d’audience de site web, il se veut un concurent de Google Analytics® et, cerise sur le gâteau… il est libre et distribué sous licence GNU/GPLv3. Ses points positifs sont le fait qu’il est très abouti (ils ne mentent pas en disant vouloir remplacer Google Analytics, je pense même qu’ils y sont déjà), une grande confidentialité des données (vous ne savez pas ce que fait Google des données de vos visiteurs qu’il compile via des outils comme Google Analytics), une très bonne prise en main et surtout je suis vraiment tombé amoureux tellement c’est joli et complet :). Nous allons voir sa très facile installation sur un wordpress, je vous laisserais découvrir ses possibilités très étendues par la suite.

Read More »