Skip navigation

Aujourd’hui, nous allons parler de Piwik. Mais, vous allez me demander, qu’est-ce que c’est que ça ? La réponse est simple : Piwik est un logiciel de mesure d’audience de site web, il se veut un concurent de Google Analytics® et, cerise sur le gâteau… il est libre et distribué sous licence GNU/GPLv3. Ses points positifs sont le fait qu’il est très abouti (ils ne mentent pas en disant vouloir remplacer Google Analytics, je pense même qu’ils y sont déjà), une grande confidentialité des données (vous ne savez pas ce que fait Google des données de vos visiteurs qu’il compile via des outils comme Google Analytics), une très bonne prise en main et surtout je suis vraiment tombé amoureux tellement c’est joli et complet :). Nous allons voir sa très facile installation sur un wordpress, je vous laisserais découvrir ses possibilités très étendues par la suite.

Installation de Piwik

L’installation de Piwik est très simple, bien qu’il y a un cas particulier que j’ai rencontré, qui peut poser un souci (nous le détaillerons plus bas).

La première étape est de télécharger Piwik sur le site officiel http://piwik.org/ et de cliquer sur l’onglet Download Piwik. Notez aussi la présence d’un menu « Online demo », si vous voulez tester la bête avant de l’installer. Vérifiez aussi la présence de 2 pré-requis pour Piwik : une base de donnée et php.

Si vous procédez à l’installation via ssh, rien de plus simple : rendez-vous dans votre documentRoot (base du dossier web), wget « http://piwik.org/latest.zip », unzip latest.zip et hop, vous avez un dossier piwik dans votre documentRoot.

Si vous procédez à l’installation via ftp, dézippez le fichier en local sur votre pc puis uploadez le dossier et son contenu sur votre ftp, dans le même dossier que votre wordpress.

Pour continuer l’installation, il suffit de se rendre sur ce dossier piwik avec votre navigateur web, et un joli installateur vous demandera pleins de renseignements, à vous de les compléter correctement. Il n’y a normalement pas de soucis à cette étape, l’installateur étant très clair.

Concernant mon problème, lors de l’installation j’avais le message « Error: it seems you tried to skip a step of the Installation process, or your cookies are disabled, or the Piwik configuration file was already created. ». Après vérifications, le problème ne venait pas de moi (enfin pas directement), mes cookies étant activés et le fichier de configuration de Piwik n’étant pas présent. Le problème était en fait dans la configuration de mon reverse proxy/cache nginx. En effet, après avoir rajouté une petite règle qui redirige toutes les requêtes sur /piwik/ vers le backend, le problème fût corrigé. N’hésitez donc pas, si vous avez le même problème et que vous avez un reverse-proxy/cache à vérifier sa configuration.

EDIT: Matthieu Aubry m’a gentillement envoyé un lien vers la faq de piwik sur twitter (ici pour le twitt et ici pour le point de la faq) concernant la conf si piwik tourne derrière un reverse-proxyx. Merci à lui 😉

Installation dans WordPress

Une fois l’installation de piwik effectué, nous allons maintenant relier piwik avec notre blog. Pour cela, dans votre interface d’administration wordpress, allez dans le menu « Extensions » puis cliquez sur « Ajouter ». Dans le champs de recherche, écrivez « Piwik Analytics » puis effectuez la recherche. Une extension du même nom devrait apparaître. Cliquez sur le lien « Installer maintenant », situé juste sous le nom de l’extension. Au bout de quelques instants l’extension devrait être installé. Passons à sa configuration. Pour cela rendez vous dans le menu Extensions de votre wordpress, onglet Extensions. Cherchez le module que l’on a précedemment installé, et cliquez sur « Configuration Page ». Dans la case « Piwik site id », indiquez « 1 ». Cette case sert dans le cas où vous voudriez que votre installation piwik serve pour plusieurs sites. Si tel est le cas, indiquez un id différent pour chacun de vos sites. Laissez la case « Track Downloads » cochée, ou cochez  là si ce n’est pas le cas. Cette option sert pour pouvoir « suivre » les téléchargements effectués par les visiteurs. Laissez « Hostname of the Piwik Server » vide si l’installation du piwik est située sur le même serveur que votre blog. Cette option est utile si vous avez installé votre piwik sur un vhost/serveur différent. Pour « Base », indiquez « /piwik/ », cela correspond au dossier d’instalation de piwik, modifiez cette valeur si votre piwik n’est pas installé dans ce dossier. Enfin, laissez la case « Track the admin user too » décochée. Cette case indique s’il faut prendre en compte dans les statistiques les visites de l’administrateur du blog (vous), il faut donc la laisser à false pour ne pas biaiser les statistiques. Enfin validez vos choix en cliquand sur « update settings ». Voilà, votre piwik est installé et configuré.

Utilisation

Concernant l’utilisation, il suffit de se rendre dans le dossier de piwik (http://votreblog.example.fr/piwik/ par exemple) pour voir les statistiques de votre blog. Il y a ici de nombreux menus et possibilités, dont je vais vous laisser le plaisir d’explorer les moindres recoins 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What is 3 + 14 ?
Please leave these two fields as-is: